Petcare logo

  Tel.: + 262 (0)262 30 33 70

Dr philippe de Chazournes

Dr philippe de Chazournes

Président de Med’Ocean

URL du site internet: http://www.medocean.re
mercredi, 14 juillet 2010 00:00

L’EDITO UN, DU 14 JUILLET de l’AN 1

Cher ami(e), confrère ou consœur, patient(e)s … bonjour

Voici notre tout nouveau site : http://www.medocean.re/

L’association Med’Ocean a été crée en 2000 pour nous permettre de faire le relais sur l’ile de la Réunion, de ce que, en tant que correspondants régionaux, nous savions et espérions de l’ANAES (Agence Nationale d’Accréditation et d’Evaluation en Santé), devenue depuis la Haute Autorité en Santé (HAS), à propos de « la Démarche Qualité » au service de tous, soignants et soignés.

Depuis, la non reconnaissance par nos tutelles de « notre reconnaissance » 1er prix de recherche en médecine générale a mis fin aux financements de nos projets (FAQSV, Fonds d’Aide à la Qualité des Soins de Ville) avec lesquels pendant plusieurs années nous avions pourtant promus :

- La visite de pairs (bien avant « la visite académique », reprise depuis dans les hauts lieux) avec les études DREAM et RE IN,

- La mise en place des groupes de pairs (entre médecins et sensibilisations aux infirmiers),

- La réalisation en 2004 d’un grand séminaire Médecins/Patients fin 2004 multi, pluri et interprofessionnels avec les différents soignants intervenant autour du patient diabétique « Du diabète à la dialyse …aret ek sa ! ». coût de ce séminaire de proximité : quelques centaines d’euros … http://medocean.re/new/publications-etudes/seminaires-et-reseaux

L’interprofessionnalisme est aujourd’hui devenu « à la mode » et c’est tant mieux même si cette mode est parfois un peu idéologique. Elle représente en effet une des seules réponses adaptées aux besoins du patient. Nous avions simplement là aussi quelques années d’avance, sans idéologie mais avec pragmatisme ! Et vivent les réseaux de proximité…

- La mise au jour des dysfonctionnements dans le parcours de soin des patients, projet qui… a signé notre arrêt de mort car nos tutelles pensaient (et pensent toujours ?) que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et que cette thématique n’était pas justifiée…

Cette association a donc été « en stand by » pendant plusieurs années.

Je me suis alors permis de militer au sein de l’URML de la Réunion pour pouvoir continuer à agir dans la philosophie de ces actions:

- Dire notre attachement à l’évaluation des pratiques, quelque soit sa forme : partager pour mieux comprendrehttp://www.urml-reunion.net/epp/index_epp.html

Chercher les dysfonctionnements http://www.urml-reunion.net/kass_dyss/index_kassdys.html

- Fabriquer un outil (la Ticarte Bleue) pour mieux nous coordonner, et mieux coordonner pour être encore plus « performant » et « efficace » dans le suivi de nos patients http://www.urml-reunion.net/ti-carte-bleue/index-ticartebleue.html.

- Lutter également contre des pseudo recommandations ou des « recommandations » basées sur le non senshttp://www.urml-reunion.net/ddi/index-ddi.html (cf. par exemple à propos de la grippe : degrippons-madame-la-ministre ou du vaccin antiHPV :http://www.medocean.re/2010/06/vaccination-cancer-du-col-et-h1n1-encore-des-conflits-d%E2%80%99interets/ )

Depuis quelques mois, Med’Ocean a repris espoir avec une nouvelle équipe, dans l’idée de devenir plus « un club de réflexion » que d’actions, faute de temps et d’énergies (non renouvelables) que ses membres peuvent lui consacrer.

Lors de votre visite, vous irez dans les entrailles de la Visite de Pairs, à propos du diabète (étude DREAMhttp://www.medocean.re/2010/06/methode-d%e2%80%99amelioration-du-suivi-des-patients-diabetiques-a-la-reunion-par-la-visite-de-pairs/ ) et de l’insuffisance rénale chronique (étude RE IN http://www.medocean.re/category/publications-et-etudes/etude-re-in/ ) , deux véritables fléaux de Santé Publique à la Réunion et ailleurs, dans le monde dit « civilisé », pour lesquels les solutions ne résident pas seulement dans une prise en charge médicamenteuse, mais dans une prise en charge globale, médicale, sociale et sociétale.

Vous pourrez également vous rendre au Senat http://www.medocean.re/2010/06/grippe-a-audition-au-senat-le-12-mai-2010/ pour savoir pourquoi nos autorités et nos experts de la grippe H1N1, au cœur de nombreuses polémiques à propos de leurs conflits d’intérêts, ont bien du mal à justifier le pourquoi du comment de leurs décisions et préconisations et pourquoi nous en savons guère plus à ce jour sur le chikungnuya qu’il y a 4 ans http://www.medocean.re/category/publications-et-etudes/etude-chikungunya/ la recherche en médecine de terrain nous appartient, vous appartient…http://www.medocean.re/category/activite/recherche-en-medecine-generale/

Malheureusement cette recherche de terrain ne semble pas intéresser nos tutelles bien que celles ci ne cessent de répéter « Médecins généralistes…vous êtes au cœur du système » ! Mais comment faire de la recherche sérieuse, méthodique, reproductible, fiable et indépendante (donc crédible) sans budget alloué à celle ci ?

Ce site est également une formidable occasion d’échanger avec nos collègues malgaches (et pourquoi pas plus tard, avec tout ceux de la Zone de l’Océan Indien puisque c’était un des objectifs de départ de Med’Ocean)…avec pourquoi pas un jour, un rassemblement entre nous, sur une de nos iles pour nous former et nous informer encore plus.

Notre seul « tabou » : notre indépendance vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique++

Même si celle-ci a bien sûr sa place dans le monde de la Santé, elle ne peut être ni dans l’Information, ni dans la Formation (en tous les cas pas à la place qu’elle occupe actuellement… et que va lui octroyer allégrement et à volonté, la toute nouvelleloi HPST (Hôpital Patient Santé Territoire) concernant la possibilité qui lui est donnée pour l’information directe aux patients ! Et quid de notre métier de médecin traitant et de conseiller ?

L’idée de récompenser nos étudiants thésards de la Réunion (mais aussi pourquoi pas de la Zone si nous en avons les moyens et le budget), pour un travail de Médecine Générale indépendant de tout financement de l’industrie, fait son chemin. : J’espère qu’elle verra le jour en 2011. Nous essaierons de trouver des partenaires (ARS ? CG ? CR etc.) afin de finaliser certains projets.

Faute de temps et de véritable webmaster, ce site ne pourra être que témoignages ou relais d’informations que nous pensons crédibles. Si vous avez des commentaires, écrivez dans la zone contact. N’exigez pas de réponses systématiques car faute de temps et parfois d’envie : je ne pourrai le faire.

Le forum est exclusivement destiné pour l’instant aux membres de la zone de l’océan indien. Nous avons envie en effet de partager leurs expériences et… leurs difficultés qui ne sont souvent pour nous, que de simples banalités tant nous disposons de moyens diagnostics et thérapeutiques sophistiqués par rapport aux leurs.

Et pourtant… nous avons tant à apprendre de nos amis malgaches, mauriciens, mahorais et comoriens, notamment en matière clinique.

Cher ami(e) collègue, patient(e), ce site est le nôtre, ce site est le vôtre. Il ne s’agit certainement pas d’un site de référence, mais peut-être d’un site référent sans prétention pour, pourquoi pas , aller plus loin dans nos interrogations.

Ce site n’a aucun caractère religieux, ni syndical, ni politique …au moins dans le sens où on l’entend généralement. Il est essentiellement pour l’instant fait d’archives. Que ces archives deviennent des graines d’espoir et d’idées nouvelles !

C’est aujourd’hui la FETNAT du nom de ces enfants nés ce jour là : fête nationale, fête des idées nouvelles et fête des luttes : Faite « la Révolution » …quitte à en avoir la tète coupée ! Prudence tout de même…

Voilà, j’espère que votre visite « chez nous », vous aura fait du bien, dans un monde (y compris dans le médical) où tout semble dicté par l’argent et le profit ? J’espère me tromper …

Au plaisir donc de vous voir ou revoir au travers de ce tout nouveau site : http://www.medocean.re/

Dr Philippe de Chazournes, Président de Med’Ocean

Ile de la Réunion

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléchargez la version PDF de cet édito

C’était en 2005 !

c'est fini témoignage

Med'Océan c'est fini (témoignage)

Med'Océan c'est fini (Le JIR)

c'est fini  le quotidien

Med'Océan c'est fini (le quotidien)

mercredi, 14 juillet 2010 19:40

L'édito

Association indépendante.

Association de formation médicale continue et de développement de la qualité, de l'évaluation et de la recherche en santé de l'Océan Indien

Cabinet médical de la Providence

6 rue Saint Joseph Ouvrier

97400 ST Denis - Ile de la Réunion 

Tel : 0262 30 33 70  -  Fax : 0262 30 54 05

 

L'Édito un, du 14 juillet de l'An 1

Pour une certaine idée de la Médecine …

MED'OCEAN est une Association de formation et de développement de la qualité, de l'évaluation, et de la recherche en santé de l’Océan Indien.

« Toute personne faisant partie du CA doit déclarer son absence de liens d’intérêts avec l’industrie du médicament, que ce soit à titre personnel ou dans le cadre de responsabilité via des associations »

« Si vous êtes médecin et, si et seulement si, vous (de la Réunion ou d’ailleurs) partagez nos idées, venez nous rejoindre car plus nous serons nombreux, plus nous pourrons faire entendre notre voix ! »

« Vos contributions » :

Pour vos contributions, écrire à medocean.re [ at ]gmail.com

En 2010, Med’Ocean renait de ses cendres, au service de la qualité et du patient
Composition du bureau (pdf)
Statuts de Med'Océan (pdf) 
Déclaration de conflits d'intérêts (pdf)

Présentation de Med'Océan

Qui sommes-nous ? (pdf)

Pétition clôturée

la balle est maintenant dans le camp des décideurs... et des médecins; ceux-ci peuvent néanmoins continuer à
signer la lettre

A lire absolument

pour signer en toute connaissance de cause

Clôture de la pétition... seulement, quand nous connaitrons la vérité !

… DES MEDECINS, PHARMACIENS, SAGES FEMMES VEULENT ENFIN CONNAITRE LA VERITE ! 

Députés, Sénateurs, et  institutionnels dans le domaine de la santé, vous êtes également bienvenus comme signataires

Au 6 mai 2014, plus de 1160 signatures dont plus de 700 médecins et près de 300 sages femmes ont eu le courage de signer en exposant leurs noms

dimanche, 03 avril 2011 00:00

z’affair Médiator

Pierre-Louis Bras au sénat, inspecteur de l’IGAS, voir la vidéo

Daniel Vittecocq et JF Bergmann, président et vice-président de la commission d’AMM, voir la vidéo

Philippe FOUCRAS , president du Formindep, voir la vidéo

La vidéo

Nous vous proposons deux façons pour visionner l'intervention du docteur Philippe De Chazournes

  1. Directement via le lien suivant http://www.atoute.org/video/2011deChazournesassemblee/ (Faire clic droit, enregistrer la cible du lien, et lire avec Quicktimes ou VLC )
  2. Ou sinon, rendez vous à http://www.assemblee-nationale.tv/chaines.html, puis cliquer sur l’onglet commissions , puis cliquer sur 28 avril, puis dans le menu deroulant, aller au ¾ en bas pour trouver cette audition.

Vous pouvez aussi lire un résumé de cette intervention

Les préconisations du 28 avril

Préconisations à nos parlementaires des « Missions Médiator » (Assemblée nationale et Sénat - 2011) ainsi qu’aux rapporteurs des « Assises des Médicament » et à tous ceux qui oeuvrent dans une démarche humaine et de qualité en Médecine.

mardi, 13 juillet 2010 00:00

Une expérience à partager

 L'association Médocéan vient de publier les actes d'un récent séminaire sur le diabète et l'insuffisance rénale.

Le document propose notamment des recommandations sur le traitement de ces pathologies. Il a été diffusé dans l'île mais également dans l'Hexagone, car sur ces sujets, les membres de l'association estiment que le travail de santé publique à la Réunion peut servir d'exemple.
 

Retrouvez l'intégralité de cet article au travers du document suivant:

Vous pouvez retrouver le résumé de ce séminaire ainsi que son programme .

 
vendredi, 18 juin 2010 00:00

Prix de Recherche en Médecine Générale

Un temps fort des JNMG, la remise des Prix de Recherche en Médecine Générale. Jean-Noël Fiessinger et Gérard de Pouvourville remettent leurs prix aux lauréats, Pascale Massin et Jean-Pierre Aubert {Paris}, Jean-Marc Franco et Philippe de Chazournes {La Réunion}.

Étude à l’île de la Réunion auprès de 133 généralistes

Objectifs:

Améliorer le dépistage et la prise en charge précoce de l’insuffisance rénale chronique (IRC) chez les patients à risque (HTA et [ou] diabète de type 2) à l’île de la Réunion.

Méthode:

Étude avant/après intervention associant des visites de pairs et un audit de pratique. Dix médecins généralistes ont rencontré sur leur lieu d’exercice et sensibilisé aux recommandations ANAES 133 généralistes volontaires qui ont réalisé un audit. Par ailleurs, 12 néphrologues ont recueilli des données concernant les nouveaux patients adressés pour IRC par les généralistes visités (groupe intervention) ou par les généralistes non visités (groupe témoin).

Résultats:

Après intervention, le nombre de nouveaux patients adressés aux néphrologues a augmenté, surtout de la part des généralistes «visités». Le chiffre moyen de la clairance de la créatinine pour les patients adressés par ces médecins a diminué significativement (p < 0,02) passant de 51 à 41 mL/min après l’intervention.

Conclusion:

Ce constat pourrait traduire le fait que les généralistes, incités à dépister de nombreux nouveaux patients, ont adressé aux néphrologues en priorité ceux qui étaient en situation critique. Sur le plan qualitatif, les généralistes visités qui ont été interviewés en fin d’étude ont estimé que cette action collaborative a été utile pour faire évoluer leurs pratiques, et les néphrologues ont indiqué qu’elle améliore la prise en charge des patients ayant une IRC.

[...]

L'intégralité de l'étude ici

L’insuffisance rénale chronique

  • IRC Terminale (handicap, coût)
  • Néphropathies vasculaires et diabétiques: 60% des cas à la Réunion
  • Prévalence à la Réunion / Métropole du diabète X 3, HTA X 2
  • Nécessité d’un dépistage précoce (20 à 35% des dialysés sont adressés aux néphrologues de 1 à 6 mois)
L’insuffisance rénale chronique– IRC Terminale (handicap, coût)– Néphropathies vasculaires et diabétiques: 60% des cas à la Réunion– Prévalence à la Réunion / Métropole du diabète X 3, HTA X 2– Nécessité d’un dépistage précoce (20 à 35% des dialysés sont adressés aux néphrologues de 1 à 6 mois)Amélioration de la prise en charge de l'insuffisance rénale chronique chez le patientb à risque : (patient diabétique de type 2 et /ou hypertendu)

Retrouvez toute la présentation : ici (pps) ou ici (pdf)

Suite à l'appel des 50, publié en mars et faisant la promotion de la vaccination anti HPV tout azimut, voici notre contre-appel des 15 !

À vous de juger ...

La pétition contre le Gardasil est cloturée 

Plus de 700 médecins, pharmaciens, et 300 sages femmes ont eu le courage de signer en exposant leurs nom.

Voir la pétition

Le Congrés de Boston (Dartmouth). Deux histoires de fous !

Méthode d’amélioration du suivi des patients diabétiques à La Réunion par la visite de pairs.

Amélioration du dépistage et de la prise en charge de l'IRC chez le patient à risque.

Association Medocean 

Association indépendante.

Association de formation médicale continue et de développement de la qualité, de l'évaluation et de la recherche en santé de l'Océan Indien

Cabinet médical de la Providence
6 rue Saint Joseph Ouvrier
97400 ST Denis
Ile de la Réunion

Tel : 0262 30 33 70
Fax : 0262 30 54 05

Derniers articles 

Dernières discussions (blog) 

#5e5f72 #66fe00 #77b5b3 #dc1469 #232021 #a55778